Danielle HELME

 

Assangdant lignée rouge et liquide d'aïeux
qui circulent dans nos artères et nos veines.

Glossaire du ça

portrait

Olivier Messiaen
Le réveil des oiseaux au lac de Laffrey


Dès cinq heures,
une foule d’oiseaux
donne un récital, intitulé
le réveil des oiseaux.

Chaque matin
tu enregistres
quand un oiseau soliste se lance
dans de grandes improvisations,
entrecroisées avec d’autres chants
brefs et codés.

Une atmosphère à déguster sans bruit,
accompagnée d’un concert
en rossignol majeur.

Une buse donne de grands coups d’éventail
en atterrissant.
un corbeau surveille
en criant des insultes stridentes.

Dès cinq heures
les oiseaux sont les maîtres du son,
de jeunes mâles dragueurs sifflent
de longues tirades impertinentes,
tandis que des femelles faire-valoir
leur renvoient trois notes en riant.

Tu enregistres
l’onomatopée du loriot.
Ton oreille
retiendra
le rire du pic-vert.
Ecoutons l’inépuisable quatuor
Pour fin du temps
Inoubliable
Dans l’église saint Théoffray
Où la présence de Messiaen est palpable.


Le Drac

Le Dra signifie lutin en patois
et Draco désigne le dragon en latin,
mais pourquoi
cette rivière Dragon maitrisée
n’est plus qu’un gros torrent pollué
et droit comme un I.

Le Drac dompté par des barrages
et des installations hydroélectriques,
réduit par des canaux,
amenuisé par des captations
et pollué par des usines classées Seveso,
dont la plupart sont en train de fermer.

Le Drac est suffisamment méprisé
pour qu’aucun de vous ne pense
à le regarder,
mais qu’est-ce que j’ai pu me baigner
dans ce Drac.

Ce soir,
les lumières de l’usine chimique
construite de l’autre côté de la rivière s’illuminent,
gigantesque structure à la Beaubourg,
qui exhibe ses organes mécaniques
a ciel ouvert,
sur des centaines de mètres.

Cette machine en acier,
faite de pipelines, de citernes,
de tubulures, de poutres,
d’échelles, d’escaliers à balustrades,
brille d’autant de projecteurs étincelants.

La machine ressemble
à une guinguette démesurée,
avec ses lampions au bord de l’eau.

Cette œuvre d’art nocturne
a connu ses heures de gloire,
en fabriquant du chlore
destiné aux armes chimiques
pendant la Première Guerre,
ensuite durant les Trente Glorieuses,
en produisant le napalm du Vietnam,
puis en fabriquant des insecticides,
mais aussi des engrais,
hautement cancérigènes.

Responsable de la pollution
des nappes phréatiques,
ains que du génocide des poissons du Drac,
et sans doute responsable encore
de nombreux cas de cette maladie
dite moderne, la leucémie,
mais aucune statistique
n’a jamais été réalisée sur ce sujet tabou.

Voilà pourquoi
cette rivière Dragon maîtrisée
n’est plus qu’un gros torrent pollué
et droit comme un I.

Claix

 


Retour